Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au 4ème top, il ne sera presque plus le 25 décembre

medium_insti23857.2.jpgIl m'a bien semblé que c'était aujourd'hui Noël.
J'ai mangé du caviar ce soir. Belouga, 500gr. Il y avait de la vodka avec une herbe dedans.
Et pas de secoués du bulbe autour de la table. Quelqu'un a raconté qu'un psychiatre du coin était devenu équarrisseur aux abattoirs du département. Que peut signifier une telle reconversion, couteau à la main?
Je crois que je vais en parler à ma chienne.

Commentaires

  • pour les fétes:
    aprés le complexe du homard,le complexe du caviar!

  • Joli conte de presque-encore-Noël au minimalisme très carverien (à part le beluga, peut-être).

  • Aujourd'hui, j'ai ressenti très cruellement le complexe du turbot cuit au champagne et celui des coquilles Saint-Jacques sur leur canapé d'épinards frais. Heureusement, le Batard Montrachet m'a beaucoup soutenu et m'a réconcilié avec mon palais buccal.

    (Je suis d'accord avec Molly, le Beluga est de trop. D'ailleurs, je vais en déguster encore quelques cuillerées ce soir, pour oublier le Montrachet du déjeuner. C'est dur vous savez.)

  • Les fêtes de fin d'année, voilà bien une sale période. De celle qui ne fait pas de cadeaux.

  • tu me dis quand t'en as marre de mes "comments".
    je ne sais pas si ta chienne parle tant de langues que ça, mais tu es doué. égaré parmi les hommes de mauvaise volonté. d'un autre temps. du temps de Plantin qui fondait à Anvers une imprimerie où les correcteurs parlaient et écrivaient en huit ou neuf langues.
    sans compter celle du cœur.
    et tu as déjeuné avec édith sans mourir d'ennui? je n'en reviens toujours pas.
    rires (aux éclats, une fois n'est pas coutume)

  • Agnès, j'aime bien quand tu fais briller mon moi. (rires)
    Edith ? Celle qu'on appelait Lulu la nantaise ?

Les commentaires sont fermés.