Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Reservoir dogland

Le clan de Dj blog-trotter a débarqué samedi sur Ultima Thulé. Il va affronter celui des "Jacky" au sud de l'Islande. Votre mission, si vous l'acceptez sera de ramener vivant le couple banni, Eyvindur dit "Saumon fumé" et Halla "Morue séchée" qui se sont réfugiés dans les montagnes du Landmannalaugar et qui errent par moins quinze dans la neige et les glaces près de la rivière d'eau chaude. Une mission périlleuse. Le vent venu du cercle polaire ne cesse de souffler. Et les obstacles ne vont pas manquer.

medium_photo_0169.jpg
medium_photo_0172.jpg
medium_photo_0173.jpg
medium_photo_0175.jpg
medium_bon_heure.jpg

Une douce lumière de printemps chatoie,
Le soleil d'un matin doré luit
Et la brise du sud caresse la terre,
La menace de l'hiver s'enfuit.
Tout au loin est un frêle oiseau
Qui jusqu'à moi son chemin poursuit.

L'oiseau porte en son coeur chaleureux
De sa fidélité les liens tenus,
Et par son vol sans répit vers l'Islande
S'en vient-il par des terres inconnues,
Au-delà de ces mers immenses
Vers son foyer, sur une plage nue.

Personne ne comprend ce désir
Qui te porte vers cette terre égarée
Là où de l'océan les lourdes vagues
Blanchissent les récifs dénudés.
Est-ce donc pour t'installer ici
Au secrets de nos bouleaux moirés?

je scrute la frange océane
Et mon esprit vers toi souvent s'enfuit,
Lorsque la blanche brume du matin
Du printemps pose le voile sans bruit,
Tout au loin est un frêle oiseau
qui vers moi son chemin poursuit

Hàkon Adalsteinsson, poète des brumes, paysan, éleveur de mouton, sur les hauts plateaux, lui-même élevé par l'esprit des montagnes.

Commentaires

  • Ah, déjà quelques cartes postales...
    Il semblerait que le temps est au beau fixe avec beaucoup de glace toutefois ;)
    Heureuse de vous voir ensembles les garçons.
    Et qui marche sur les eaux? Gabor? Superbe image. Ce téléphone, tout de même, vous rend beaucoup de services.
    Encore, encore !!!

  • Heureuse d'avoir des nouvelles fraîches de la bande des tontons flingueurs. D'après l'attitude recroqevillée des protagonistes (je ne reconnais pas l'encapuchonné de dos ? Benoit ?) il a l'air de faire froid...enfin, pas si froid que ça, si j'en juge par la dernière photo.
    Quoiqu'il en soit, je plains par avance "Saumon fumé", il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban, vous allez le renvoyer tout droit au terminus des prétentieux ! Quand vous l'aurez retrouvé, faites lui méditer à lui et Morue Séchée ces paroles de l'Ecclésiaste :
    "Fumée de fumées, tout est fumée
    Un cycle va, un cycle vient;
    en pérennité la terre se dresse.
    Le soleil brille, le soleil décline;
    à son lieu il aspire et brille là.
    Il va au midi, il tourne au septentrion,
    il tourne, tourne et va, le souffle,
    et retourne sur ses tours, le souffle.
    (...)
    Je vante, moi, la joie ! Rien ne vaut pour l'humain sous le soleil que manger, boire, se réjouir.
    Qu'elle l'accompagne dans son labeur, les jours de sa vie que l'Elohîms lui donne sous le soleil !"

    Quant à moi, je vous embrasse, attendant avec impatience la suite du feuilleton.

  • ...Evidemment, si vous-même, ou l'un de vos collaborateurs, étiez fait prisonnier, le gouvernement du Général de Gaulle nierait toute implication dans vos agissements... Ce commentaire s'auto-détruira dans cinq secondes.

  • "Alta Mira - ævintýralanið er
    Alta Mira - þangað hugurinn mig ber
    Alta Mira - ævintýralanið er
    Alta Mira - þangað hugurinn mig ber "
    Björk dans le juke-box
    ;-)

  • Tout cela est beau à chanter les plages humaines....

    "pour tous ceux que nous aimons
    Qui n’ont envie que de s’aimer
    Je finirai bien par barrer la route
    Au flot des rêves imposés
    Je finirai par me retrouver
    Nous prendrons possession du monde."

    Je vous envois un réservoir de baisers.

Les commentaires sont fermés.