Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La ligne bleue du "lointain intérieur"

medium_snorry.2.jpg
(Photo Snorry)

(...) Montagne de fluide, paquet divin,
Où es-tu mon autre pôle? Etrennes toujours
remises,
Où es-tu marée montante ? (...)

Présence de soi :outil fou
On pèse sur soi
On pèse sur sa solitude
On pèse sur les alentours
On pèse sur le vide
On drague.

Monde couturé d'absences
Millions de maillons de tabous
Passé de cancer
Barrage des génufléchisseurs et des embretellés;

Henri Michaux


A Johann.

Commentaires

  • ... (...)...

  • (Parenthèses aimantes)

  • Mais sans ces coutures d'absence, comment tient l'habit de vie et de lumière ?

  • Mais comment peut-on voir un tel ciel bleu et se souvenir de respirer encore ? C'est un bleu à l'âme, un vrai.

  • Photo vraiment magnifique et ce bleu...

  • ...

  • Du vert, du rose, du bleu...seriez vous dans votre période monochrome ? Et pourtant, rien de moins abstrait que vos textes, qui peignent le réel avec une infinie palette de sentiments.

Les commentaires sont fermés.