Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le grand voyage

medium_dora.jpg
(Photo Snorry)
Les envoyés de la maison des morts
Drapés de longues redingotes en soufre
Et de chapeau de mousse
Conduisent Dora sur le lac qui fume
Les rames ont clapoté cette nuit
Entre laves musclées et solfatares d'Islande
Ma jeunesse sera en terre demain
Et le pasteur à l'orchestre.

Commentaires

  • Beaucoup d'amour à Johann et vous...

  • Trotteur....
    Je pense fort à toi.

  • Johann, toi.. je suis avec vous mes chéris.

  • Moi aussi, j'ai vu le dragon sous ces eaux.

    Bises.

    And a hug.

  • une larme pourrait-elle etre d'un quelconque reconfort ?

  • je t'embrasse

  • Une pensée, de l'amitié...

  • Une pensée pour vous deux ...

  • Johann, ta mère veille sur toi pour toujours. Plein d'amour pour soutenir tes épaules. (Je suis aux côtés de ton père. Nous sommes nombreux)

  • Nos pleurs sont aussi vains que nos mots, j'en ai bien peur.
    Je pense à vous. Tant.

  • Pensée...

  • Regard ouvrant les voiles...
    Un voile de douceur qui souffre sur le lac.
    Pensées douces pour Johann, Trotter et tous ceux qui les entourent et soutiennent.

  • ...

  • pensées...

  • Aujourd hui
    il fait gris.
    Epais manteau
    de nos bras
    à vous
    et aux vôtres.

  • En ce repli ombreux où le quai fait un coude, dans l'œuvre de nos bras que s'arrondissent vos pensées.

  • Toujours très beaucoup là
    une larme parmi la pluie...

  • Sincère pensée.

  • (...)

    Luc

  • Je suis extrêmement touché par vos messages. Un grand merci.

    "Le silence est comme une nudité de l'âme, qui s'est libérée de la parure des mots" (Dominique Fernandez)

  • Merci.

    ("Le trottoir est toujours plus gris de l'autre coté du boulevard". Thanatos à un vendeur de hot-dog Islandais fait le point sur sa vie avant de se faire renverser par un Styx-Taxi à Reykjavik. Eros sombra dans l'alcool avec antidépresseur. Le silence et la solitude avec du ketchup américain partout sur le pare-brise.
    Johann M.)

  • On ne se console pas des chagrins, on s'en distrait.

Les commentaires sont fermés.