Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le fil de trame d'un tissage irisé

 

bonne année.JPG

Depuis deux semaines je goûte ce mélange alchimique, en silence. Vos commentaires s'engendrent comme des miroirs en cascade. Paroles chaleureuses, essentielles du présent, du passé. Petites vagues dans une grande mer qui s'étalent, se retirent. C'est la même eau fraternelle qui transporte les germes du futur. Merci.

 

Commentaires

  • Voguons de conserve vers l'horizon dépassable. Nan mais...
    A la tienne...

    __________________________________________________________________________________

  • ___________________________________________________________________________________
    Merci... à vous.
    A vos paroles. A vos silences. A votre sourire que l'on devine. A votre empathie qui emplit les entre-lignes. Aux rencontres que vous nous faites partager.
    A Perle.
    Je vous souhaite une heureuse année pleine de douceurs...

    Clic,Tchin !

    Je vous embrasse
    ___________________________________________________________________________________

  • __________________________________________________________________________________
    Tous mes voeux et mon soutien Philippe. Je viens de lire tout ce qui précède et je n'ai pas votre talent pour dire en trois phrases combien je suis émue par votre texte et tous les commentaires attenants. C'est énorme, comme dirait Luchini. Je vous embrasse vous et vos si précieux amis.
    __________________________________________________________________________________

  • Une bonne année Philippe ...avec toujours autant de sensibilité !

  • _______________________________________________________________________________
    Je viens, un peu tard, profiter de ta jolie carte de voeux pour adresser les miens à tes lecteurs.
    Des premiers pèlerins du blog de Trotter aux derniers arrivés, à tous les oiseaux, sédentaires, migrateurs ou de passage, qui viennent se poser sur les branches de tes mots, je souhaite une belle, très belle année 2011. Je souhaite que tu continues à nous réunir autour de la grande table qui est la tienne, sous la bannière de la convivialité, ton hymne premier. Merci de nous laisser avec toi cultiver l'essentiel, de nous offrir ce havre de paix, comme le disait Isolde, ce phare qui dans nos tempêtes nous permet de ne pas sombrer.
    Baisers tendres à toi, à tous.
    _______________________________________________________________________________

  • Un pas après l'autre...le long de cette année marquée d'unes pierres blanches...

  • Seriez-vous ce petit poucet (qui a grandi, j'espère) qui sème si joliment ses cailloux de voeux ?
    Nos commentaires se heurtent avec douceur sur votre caisse de résonance. Je ne répèterai pas ces mots si souvent prononcés en ce début d'année, je les pense, simplement !
    Merci à M. qui se fait votre Hermès et le nôtre !

  • Je ne te connais pas tellement, nous ne nous sommes vus qu'une fois ; ne connais pas du tout cette femme blanche à quatre pattes, l'aime beaucoup, pourtant.

    Mais quelle poésie de vous lire tous les deux de temps en temps !
    Vous n'étiez pas taillés pour la sagesse, alors que le vent soit bon !

  • Alors que les hommes ont disparu, les volcans s'éteignent. La carapace du dragon mourant craque et se fripe. La Terre est exsangue, presque froide, son pouls bat faiblement. Les volcans se meurent, leurs gueules brûlantes crachent un dernier souffle de vie. Tout se peint de gris, de noir et de mort, les volcans se sont tus. L'atmosphère s'amenuise, l'érosion dessine ses dernières oeuvres d'art. Des sentinelles muettes se souviennent du temps où la terre était une planète vivante. L'arbre est mort, les mouvements sont pétrifiés. Alors commence le règne de la Pierre : il se souvient des hommes.

  • Tout le monde dit que les Suisses sont lents. En voilà la preuve. Il paraît que nous sommes en février. Mais quand on aime, on ne compte pas.
    Tout ça pour dire que je vous souhaite une Belle Année !!!

  • Un petit coucou en passant. Vos cailloux ont-ils perdu leur sens de l'orientation ?
    J'espère que vous allez bien.

Les commentaires sont fermés.