Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

phédia mazuc

  • "No chairs disparues"

    INVIT7.jpg
    Exposition “NO CHAIRS DISPARUES”
    C’est avec plaisir que je vous attends ce week end


    Code 8A256 ( mais à priori, il ne fonctionne pas)


    Metro :  Menilmontant
    Bus   :  96 arrêt julien Lacroix

    A bientôt


    Phédia Mazuc.

    www.phe-no.blogspot.com

     

    2780176195_dca2dc3418_b.jpg
    J'apprécie beaucoup les silences, les absences de Phédia Mazuc, artiste peintre, photographe de compositions mélancoliques à la sinueuse architecture toujours inscrites dans la validité des signes pluriels sans cesse attaqués par la rouille du temps universel.
    Phédia, reine de Ménilmuche, fonde son travail, comme disait Borges, sur la croyance qu'une image une fois forgée constitue un bien public.
    Autant d'images fluctuantes, d'expressions floutées, indéterminées dont on sent le souffle derrière un voile insistant au delà de l'horizon du "dicible".
    Son langage visuel se montre intransitif et satisfait de l'être, d'être, tout simplement. Souvent, il réclame un complément d'objet. C'est alors qu'elle devient brocanteuse de la représentation. Un langage que Phédia parvient à saisir mais qui lui échappe, toujours.
    Ses créations disent la vie.
    Parisiennes, parisiens, courez-y vite à son atelier! Le bonheur s'est glissé sous son paillasson d'une manière illicite.